Carnet rose : un acteur de la saga Harry Potter papa pour la première fois

·1 min de lecture

Les anciens élèves de Poudlard, la fameuse école de sorciers qui a accueilli les aventures du petit Harry Potter, ont grandi et sont prêts à laisser la place à une nouvelle génération. Car après l'annonce, en mai dernier, de la naissance du premier enfant de Rupert Grint, alias Ron Weasley, une actrice de la saga accueillait elle aussi son troisième enfant, rien de moins que ça ! Bien sûr, il ne s'agit pas d'Emma Watson, même si l'interprète de Hermione Granger a retrouvé l'amour récemment en la personne de Leo Alexander Robinson, un entrepreneur californien âgé de 30 ans. Il s'agit en fait de la comédienne britannique Jessie Cave qui, dans la saga, incarnait Lavande Brown, la petite amie de Ron Weasley.

De son côté, la comédienne Scarlett Byrne, qui jouait Pansy Parkinson de la maison Serpentard dans les trois derniers volets de la saga magique, est devenue maman pour la première fois en août dernier. Aujourd'hui c'est à Devon Murray d'agrandir la famille Harry Potter. L'acteur irlandais de 31 ans, interprète de Seamus Finnigan dans la franchise, avait annoncé l'heureuse nouvelle sur son compte Instagram le mercredi 8 juillet 2020 en publiant des clichés d'une échographie et d'un vêtement pour bébé. "Bébé Murray - 14 janvier 2021", avait écrit le futur papa en légende de ce cliché. Mais le petit garçon a été plus précoce que prévu et c'est ce samedi 2 janvier qu'il est venu au monde, à la grande joie de son père. "Hier, ma vie a changé pour toujours. Shannon a donné naissance (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Tanya Roberts : les causes exactes de sa mort viennent d'être dévoilées
"Imprévisible", "Tête brulée"... le demi-frère d'Alain Delon se confie sur le caractère de l'acteur
L'acteur Taran Kootenhayoo meurt subitement à 27 ans
Jean-Paul Rouve partage une photo de sa mère, les internautes pointent une étonnante ressemblance
Béatrice Dalle se remémore le tournage de la scène d'ouverture de 37°2 le matin : "c'était horrible"