CARNET DE BORD - Le Vendée Globe de Charlie Dalin : "Je goûte à l'océan Pacifique"

·1 min de lecture

En cette sixième semaine de Vendée Globe, Charlie Dalin rattrape son retard sur Yannick Bestaven, toujours en tête. Le skipper de 36 ans, qui participe à sa première édition sur son monocoque Apivia, est dans le trio de tête depuis plus d’une semaine. Il laisse derrière lui l'Océan indien et se trouve actuellement dans le Pacifique où les conditions météorologiques sont bien plus confortables. À quelques jours d'un Noël passé loin de sa famille, le navigateur se confie dans son carnet de bord hebdomadaire sur Europe 1, enregistré vendredi.

"L'Océan indien, c'est derrière, c'est terminé. Avant le Vendée Globe, j'ai posé la question à Michel Desjoyeaux de savoir qu’elle était la partie la plus difficile, il a répondu que c'était l’Océan indien. Ce qui est sûr, c'est que jusqu’à présent ça a clairement été la partie la plus dure. Le Pacifique commence très bien, mais il est encore très long. L’Océan indien a été particulièrement impitoyable, et je suis heureux de découvrir le Pacifique. Pour l’instant, on a des conditions de navigation idylliques malgré le froid : la nuit il fait entre 3 et 5°C, mais la journée il y a du soleil et ça réchauffe le bateau.

apivia_vendée-globe---photos-du-bord---novembre-2020_-21583
apivia_vendée-globe---photos-du-bord---novembre-2020_-21583

"Aujourd'hui, je suis en conf...


Lire la suite sur Europe1