Carlos : parcours d'un terroriste international

Atelier des modules, franceinfo

Il y a 43 ans, deux personnes étaient tuées et 34 blessées après

l'attentat du Drugstore Publicis de Saint-Germain à Paris. Ilitch Ramirez Sanchez, dit "Carlos", est immédiatement soupçonné d'être derrière cet acte, en lien avec des groupes palestiniens radicaux. L'année suivante, toujours à Paris, Carlos tue trois personnes, dont deux policiers. Il va ensuite faire parler de lui à plusieurs reprises, notamment en prenant en otage 42 diplomates à Vienne en 1975.

Un symbole de la lutte contre l'impérialisme

Carlos devient alors le symbole du terrorisme anti-impérialiste. Hans-Joachim Klein, l'un de ses anciens complices, a témoigné des méthodes particulièrement expéditives et brutales de Carlos, qui n'hésitait pas à assassiner froidement des gens pour arriver à ses fins. Réfugié dans le bloc soviétique, il devra fuir pour le Soudan à la chute du mur de Berlin. C'est là qu'il sera arrêté quelques années plus tard.

Retrouvez cet article sur Francetv info

43 ans après, Carlos face aux familles des victimes
Déradicalisation : Sonia Imloul condamnée à 4 mois de prison avec sursis pour détournement de fonds publics
Mort de Clément Méric : quatre skinheads renvoyés devant la cour d'assises
VIDEO. Chine : une voiture atterrit sur le toit d'une maison
Déraillement d'un train transportant du bioéthanol : la circulation perturbée dans le Rhône

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages