Carlos Ghosn livre les coulisses de son évasion du Japon

·1 min de lecture
Carlos Ghosn risque 15 ans de prison au Japon.
Carlos Ghosn risque 15 ans de prison au Japon.

L?histoire de l?évasion de Carlos Ghosn a été maintes fois contée, décortiquée. L?organisation en amont du commando, les repérages des aéroports, la fameuse caisse de sono... Pour autant, l?ancien patron de Renault-Nissan-Mitsubishi a toujours refusé de raconter lui-même les coulisses de sa rocambolesque exfiltration du Japon. Jusqu'à aujourd'hui. À l?occasion d?un entretien à la BBC, ce mercredi 14 juillet, l?homme d?affaires de 67 ans a détaillé les circonstances de cette opération du 29 décembre 2019. Pour rappel, l'ex-magnat de l'automobile a été mis en examen à quatre reprises et passé plusieurs mois dans les geôles japonaises pour des malversations financières, notamment pour avoir omis de déclarer 73 millions d'euros de salaire.

Carlos Ghosn explique avoir pris la décision de quitter Tokyo quand la justice nippone lui a signifié qu?il ne pourrait plus avoir de contact avec sa femme Carole. L?idée a donc germé de s?évader incognito de la capitale japonaise. « Je ne pouvais pas montrer mon visage, donc je devais être caché quelque part. Et la seule façon pour moi d'être caché [était] d'être dans une boîte ou d'être dans un bagage pour que personne ne puisse me voir ni me reconnaître. Là, le plan pouvait fonctionner », a raconté l'ancien dirigeant franco-libano-brésilien sur l'antenne de la BBC. Utiliser une boîte de rangement d?instruments de musique était donc « la solution la plus logique ». « Quand vous rentrez dans la boîte, vous ne pensez pas au p [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles