Carlos et Carole Ghosn racontent leur "descente aux enfers" dans un livre

·1 min de lecture

Le livre commence le jour où tout a basculé. 19 novembre 2018 : Carlos Ghosn, homme d'affaire à la tête de l’empire automobile Renault-Nissan, est arrêté à Tokyo à la sortie de son jet privé. Inculpé d'abus de biens sociaux puis d'abus de confiance, il est emprisonné dans la capitale japonaise. Assigné à résidence, il gagne illégalement le Liban en décembre 2019. Carlos et Carole Ghosn racontent aujourd'hui cette "descente aux enfers" dans un ouvrage écrit à quatre mains, Ensemble toujours (éditions de l'Observatoire), qu'ils présentent dimanche au micro d'Europe 1.

"C'est une éditrice qui nous a sollicités. Carlos était contre, moi aussi au début. Puis je me suis dit que c'était une bonne idée de partager notre histoire, comme une résilience après l'épreuve", relate Carole Ghosn. Son époux accepte finalement de raconter son expérience et sa situation, qu'il qualifie dimanche d'"injuste". "Cette arrestation a été un choc terrible. J'ai voulu en parler d'une manière réaliste", appuie-t-il. 

"La justice japonaise est basée sur un système de l'otage"

Le livre met en miroir leurs deux perspectives, puisque de l'arrestation à la fuite, les époux Ghosn ont vécu séparés. La justice japonaise leur avait interdit de se voir et de communiquer. "C'était un moyen de pression. Ils se sont rendus compte qu'en essayant de fragiliser notre relation, ils auraient peut-être plus de chance d'obtenir une confession. Je leur ai dit qu'il n'en était pas question et ils se sont donc attaqués à ma f...


Lire la suite sur Europe1