Carla Moreau accusée de sorcellerie : ce qu'elle aurait demandé à une voyante pour faire du mal aux Marseillais

·1 min de lecture

C'est une histoire tellement folle qu'elle serait difficile à inventer. Le 26 février, Maeva Ghennam a révélé avoir été victime de sorcellerie. Selon la jeune star des Marseillais, une de ses connaissances aurait engagé une sorcière pour nuire à sa carrière. Elle a diffusé sur son compte Snapchat des images envoyées par l'un de ses amis, Marc Blata, où l'on entend une femme jeter un sort contre elle pour qu'elle quitte notamment la chaîne W9, avec laquelle elle travaille depuis plusieurs années. Sur ces images, Maeva Ghennam indique en légende qu'elle connaît le nom de la personne qui souhaite à tout prix anéantir sa carrière. En quelques heures, le nom a fini par sortir : la coupable, ce serait Carla Moreau. "Peut-être que Carla est tout simplement malade et qu'elle a besoin de se faire aider", estimait la Marseillaise, toujours remontée contre son ex-copine, mais plus apaisée que les jours précédents. "Même si c'est très grave ce qu'elle m'a fait, une personne normale ne peut pas faire de trucs aussi malsains, pense Maeva Ghennam. Même si je ne lui pardonnerai pas, elle a besoin de nous pour se faire aider et soigner". D'autres Marseillais sont beaucoup plus énervés.

Parce qu'outre Maeva Ghennam, d'autres personnalités de la téléréalité auraient été visées par ces actes de sorcelleries. Selon Julien Tanti, certaines demandes étaient faites dans le but de faire du mal aux enfants des stars du programme de W9. "T’es folle, cache-toi ! Dis plus rien ! Souhaiter du mal aux enfants, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Vaimalama Chaves : cinq jours après son opération des yeux, elle se confie sur ses douleurs
Victoria Abril en plein scandale : que devient l’actrice depuis son départ de Clem ?
E=M6 : qui est Carole, la femme de Mac Lesggy ?
Pékin Express en danger ? Les propos inquiétants de Stéphane Rotenberg sur la prochaine saison
Nicolas Sarkozy condamné : cette petite phrase très gênante de l'ex-président qui refait surface