Carla Lazzari a été harcelée à l’école après son tube « Bim bam toi »

Carla Lazzari, ici dans le clip de « Bim bam toi », en 2019.
Capture d’écran YouTube Carla Lazzari, ici dans le clip de « Bim bam toi », en 2019.

Capture d’écran YouTube

Carla Lazzari, ici dans le clip de « Bim bam toi », en 2019.

PEOPLE - Du haut de ses 17 ans, Carla Lazzari, l’ex-représentante de la France à l’Eurovision Junior, a déjà vécu des hauts, mais aussi des bas. Ce vendredi 16 septembre, date de sa première prestation dans Danse avec les stars sur TF1, la jeune chanteuse s’est confiée dans les colonnes du Parisien sur le harcèlement scolaire dont elle a été victime.

Elle précise que l’après-Bim bam toi (le titre qu’elle a interprété lors du concours de chant européen) « a été assez difficile ». « J’ai connu le harcèlement scolaire, regrette-t-elle. Quand tu deviens une personnalité publique, on dit tout de suite que vous avez pris la grosse tête. On se moquait aussi de ma chanson. J’étais la cible de toutes les attaques. Et en parallèle, j’avais des fans qui adoraient la chanson. »

Ça n’a pas été facile pour elle. « Je suis très sensible donc je pleurais systématiquement quand je lisais un commentaire négatif », ajoute-t-elle dans l’interview. Le succès l’a dépassé… « et a dépassé ma personne, car on n’associait pas forcément la chanteuse à la chanson. Mais j’assume tout ce qui s’est passé. »

La benjamine de « Danse avec les stars »

Aujourd’hui, la jeune femme, qui a délaissé la musique pendant un an, a conscience qu’elle ne peut pas plaire à tout le monde. Bien décidée à ne plus prêter attention « aux commentaires méchants », elle appréhende la compétition Danse avec les stars sur une tout autre note : « Je suis la benjamine de la saison donc peut-être que certains plus âgés pourront me donner quelques conseils. Et j’assume mon petit rôle de plus jeune. »

Cette saison, Carla Lazzari compte notamment comme rivaux le chanteur Billy Crawford, le comédien Thomas Da Costa, l’ancienne Miss France Amandine Petit, mais aussi Clémence Castel, figure emblématique de Koh-Lanta, et la star de TikTok Léa Elui. David Douillet a, lui, été éliminé dès le premier épisode.

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi