Carla Bruni : ce qu’aucun homme n’avait jamais osé faire avant Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, ce fut une évidence. Même si, au départ, ils semblaient être à l’opposé l’un de l’autre, leur rencontre fut un véritable coup de foudre. Une histoire très étonnante, racontée par l’auteur Jacques Séguéla et rapportée par Robert Schneider dans Premières dames. Alors qu’ils sont invités chez Jacques Séguéla, le futur couple dîne avec l’auteur, sa femme, l’animatrice Péri Cochin et son mari, l’ancien ministre Luc Ferry, un ex de Carla et sa femme. « Comme un aimant, il oriente sa chaise vers Carla […] Ils étaient seuls au monde », raconte Jacques Séguéla.

S’en suit alors une conversation surréaliste : les deux se tournent autour, les autres convives deviennent invisibles. « J’ai tout compris de toi […] Tu joues les jolis cœurs parce que tu as l’âme belle, je sais tout de toi parce que je suis tellement toi », aurait fini par dire Nicolas Sarkozy, avant de faire une demande plus qu’inattendue, le soir même de leur rencontre : « Le 1er juin, tu vas chanter au Casino de Paris. Ce soir-là, je serai au premier rang et nous annoncerons nos fiançailles. Tu verras, nous ferons mieux que Marilyn et Kennedy. » Carla aurait alors répondu : « Des fiançailles ? Jamais ! Je ne vivrai désormais avec un homme que s’il me fait un enfant. » Ce à quoi l’ancien président aurait rétorqué : « Question enfant, j’en ai déjà élevé cinq. Pourquoi pas six ? »

Deux jours plus tard, il serait allé demander la main de Carla à sa mère. C’est ainsi que Nicolas Sarkozy réussit ce qu’aucun

Retrouvez cet article sur GALA

Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : ce plat très étonnant pour leur dîner de mariage
Carla Bruni : ce mystérieux coup de fil au moment de la révélation de sa liaison avec Nicolas Sarkozy
VIDÉO - Nicolas Sarkozy fou amoureux : ce jour où il aurait "réépousé" sa femme Carla Bruni
Carla Bruni n’a rien laissé au hasard pour sa rencontre avec Nicolas Sarkozy
Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : cette soirée en amoureux qui n’est pas passée inaperçue