Carla Bruni jalouse avec Nicolas Sarkozy : "Les croche-pieds à l'italienne, ça me connaît !"

Carla Bruni a croisé des goujats dans sa vie. Donald Trump le premier. L'ancien président américain a osé révélé au monde entier avoir entretenu des relations intimes avec le mannequin. Ce qui est bien sûr faux ! Une idée qui dégoûte la chanteuse de 54 ans. Dans les pages du magazine Numéro, Carla Bruni a évoqué cet épisode très gênant où sa vie a été intimement liée à celle de Donald Trump sans qu'elle n'ait son mot à dire : "Quand sa liste de prétendues conquêtes est sortie dans le Washington Post, je peux vous dire qu'on était toutes au bout de notre vie. Je l'ai d'ailleurs appelé à ce sujet pour lui demander de s'expliquer."

Son genre d'homme n'a rien à voir avec la caricature que représente le mari de Melania Trump. Elle l'a d'ailleurs trouvé au détour d'une soirée chez un ami commun à l'automne 2007 : Nicolas Sarkozy. A l'époque, le président de la République française divorce de Cécilia Attias et ne s'attend pas à croiser celle qui fera de nouveau chavirer son coeur. Jacques Séguéla, organisateur du fameux dîner, a assisté à leur coup de foudre. L'histoire dure et la vigilance de Carla Bruni n'y est peut-être pas pour rien.

Que celles qui s'approchent d'un peu trop près de son mari soient sur leurs gardes : Carla Bruni ne se laisse pas faire. "L'extermination serait absolue et immédiate, suivie de l'intimidation de l'être aimé à grand renfort de menaces et de coups. Et ça, mon mari, il le sait ! confie-t-elle toujours à...

Lire la suite


À lire aussi

"Passionnée et jalouse" : Carla Bruni honnête sur son couple avec Nicolas Sarkozy
Carla Bruni évoque sa prétendue relation avec Donald Trump... et le démonte !
AmfAR 2022 : Cindy Bruna poitrine à l'air pour officialiser son couple avec Serge Ibaka

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles