Carla Bruni au front contre "les prédateurs dans la mode" : elle soutient son amie Carré Otis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Carla Bruni soutient la révolte. Le #MeToo de la mode est déclaré entre Gérald Marie, ancien tout-puissant d'Élite et quatorze anciens mannequins. Plusieurs l'accusent de viols, tentatives de viols et agressions sexuelles, commis durant leur carrière. Parmi les plaignantes - de cette affaire qui n'a pas encore été jugée Carré Otis, ancien top-modèle phare des années 90. Arrivée en France à l'âge de 17 ans, l'ex épouse de l'acteur Mickey Rourke accuse l'ancien Directeur de la branche Europe de l'agence - de viols.

Des rapports non consentis, qu'elle aurait subi pendant des mois lorsqu'elle était hébergée par Gérald Marie : "En 2021, elle a porté plainte contre Gérald Marie, à New York, au civil. À Paris, la brigade de protection des mineurs a été chargée d'une enquête préliminaire", révèlent nos confrères de Paris Match, ce jeudi 14 octobre 2021. Si l'ancien directeur conteste les accusations, trois mannequins emblématiques des années 90 soutiennent la révolte, dont Carla Bruni.

Amie proche de Carré Otis, l'ancienne Première Dame n'a pas subi d'agressions : "mais elle croit la parole de celles avec qui elle a parfois défilé", révèlent nos confrères dans Paris Match. "Elle raconte la vulnérabilité de mannequins confrontés à la brutalité d'une activité où le rapport de force profite aux hommes". Interrogée par l'hebdomadaire, l'amie de Naomi Campbell se confie : "Les prédateurs, dans la mode comme ailleurs, développent des instincts pour repérer leurs victimes, les plus jeunes et (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Je m'en fous madame !" : Rachida Dati au coeur d'un échange virulent
Amel Bent face aux critiques : comment elle affronte "les tweets racistes ou grossophobes"
PHOTO - Arthur réveillé par sa fille en pleine nuit : son cliché hilarant !
Rebondissement dans l'affaire Delphine Jubillar : Cédric bientôt libéré ?
"Elle me fait chier" : Emmanuel Macron très remonté contre Marion Cotillard

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles