Publicité

Carl Weathers, qui incarnait Apollo Creed dans la saga "Rocky", est mort

Carl Weathers avant une projection de la saison 3 de "The Mandalorian" au El Capitan Theatre d'Hollywood, en Californie, le 28 février 2023 (VALERIE MACON)
Carl Weathers avant une projection de la saison 3 de "The Mandalorian" au El Capitan Theatre d'Hollywood, en Californie, le 28 février 2023 (VALERIE MACON)

L'acteur américain Carl Weathers, connu pour avoir incarné le boxeur Apollo Creed face à Sylvester Stallone dans la saga "Rocky", est décédé à l'âge de 76 ans, a annoncé vendredi sa famille.

Le comédien est mort jeudi "paisiblement dans son sommeil", selon un communiqué publié par ses proches.

Carl Weathers a joué dans plus de 75 films et séries télévisées américaines au cours de sa carrière.

Son rôle le plus célèbre reste celui d'Apollo Creed, infatigable puncheur afro-américain qui se retrouve défié sur le ring par Sylvester Stallone dans la saga "Rocky".

Dans le film original de 1976, Apollo Creed est un champion du monde des poids lourds qui remet sa ceinture en jeu contre un parfait inconnu, incarné par Sylvester Stallone. Leur affrontement final, avec son lot de sang, d'os brisés et de coups filmés au ralenti, reste un moment culte et une référence en matière de films de combat.

Le premier "Rocky" a remporté l'Oscar du meilleur film et lancé l'immense carrière de Sylvester Stallone.

"Aujourd'hui est un jour incroyablement triste pour moi", a réagi le comédien sur Instagram. "Carl Weathers a fait partie intégrante de ma vie, de mon succès (...) et je lui en suis incroyablement reconnaissant."

"Il était absolument brillant - sa voix, sa taille, sa présence, ses capacités athlétiques, mais surtout son cœur, son âme", a ajouté l'interprète de Rambo. "C'est une perte horrible."

- "Légende" -

D'abord ennemi de Rocky Balboa, le personnage d'Apollo Creed se transforme au cours des films en compagnon de route du boxeur.

Une évolution qui a permis des années plus tard de relancer la franchise, sous le nom de "Creed", où Stallone devient le coach d'Adonis, le fils d'Apollo.

Carl Weathers avait également été opposé dans le film "Predator" (1987) à Arnold Schwarzenegger, qui a déploré vendredi la perte d'une "légende".

"Un athlète extraordinaire, un acteur fantastique et une personne formidable", a salué le comédien. "Nous n'aurions pas pu faire Predator sans lui. Et nous n'aurions certainement pas eu autant de plaisir à le faire."

"Carl Weathers était un talent phénoménal, un vrai professionnel et un ami très cher", a également salué l'acteur Jesse Ventura, qui avait joué avec lui dans "Predator" avant de devenir gouverneur du Minnesota.

Plus récemment, Carl Weathers était apparu dans plusieurs épisodes de la série "The Mandalorian", inspirée de l'univers "Star Wars".

Il y incarnait Greef Karga, chef de la guilde des chasseurs de primes qui informe le Mandalorien de l'avis de recherche émis pour Grogu, la petite créature surnommée "Baby Yoda" par les fans.

Carl Weathers était né en 1948 à la Nouvelle-Orléans. Avant de devenir acteur, il avait joué huit matchs en NFL, la ligue professionnelle de football américain aux Etats-Unis.

hg-rfo/rle