Carine Mekam : une médaille qui pèse pour l’athlétisme gabonais

La lanceuse de poids Carine Mekam Ndong est devenue vice-championne d’Afrique mercredi 8 juin 2022 au Complexe de Côte d’Or sur l’île Maurice. Une médaille d’argent qui est un événement pour l’athlétisme gabonais.

De notre envoyé spécial à Maurice,

L’athlétisme gabonais a trop attendu pour ne pas se réjouir d’une aussi bonne nouvelle : pour la première fois depuis dix ans, il a gagné une médaille aux Championnats d’Afrique. Comme en 2012 avec la victoire de Ruddy Zang-Milama sur 100 mètres à Porto-Novo, le bonheur est venu d’une femme. Ce mercredi 8 juin 2022, Carine Mekam Ndong a terminé deuxième au lancer de poids en battant son record personnel à deux reprises pour le porter à 15,87 mètres, nouveau record national. La Sud-africaine Ischke Senekal a pris l’or avec 16,40 mètres mais la Gabonaise ne boude pas son plaisir. « C’est magnifique ! J’étais trop stressée, j’ai mené le concours mais après, elle est passée... C’était trop dur mais je suis trop fière de moi ! », confie-t-elle à RFI au bout d’une après-midi passée à recevoir des félicitations de toutes parts. « J’ai reçu trop de messages, rigole-t-elle. J’étais fatiguée mais je n’ai pas pu dormir ».

L’inspiration Robert-Michon

Née à Libreville, la lanceuse de poids a vécu toute sa jeunesse au pays. A 25 ans, elle suit ceux qui lui conseillent d’aller en France pour progresser, intègre le Dynamic Aulnay Club qu’elle n’a jamais quitté. Une première compétition internationale en 2017 : elle est deuxième des Jeux de la francophonie à Abidjan.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles