Qui est le cardinal Jean-Pierre Ricard, figure de l'Église mis en cause pour violences sexuelles ?

À la tête du diocèse de Bordeaux, Jean-Pierre Ricard avait affronté dans la deuxième moitié des années 2010 la première vague de révélations sur les agressions sexuelles dans l'Eglise en encourageant la haute hiérarchie catholique à dénoncer les faits. Il est aujourd'hui également mis en cause . À nouveau, une figure de l'Eglise est rattrapée par le scandale. Et pas n'importe laquelle. Ex-archevêque de Bordeaux de 2001 à 2019, cardinal depuis 2006, président de la Conférence des évêques de France (CEF) de 2001 à 2007, Mgr Jean-Pierre Ricard, 78 ans, a reconnu une conduite "répréhensible" envers une mineure de 14 ans, il y a 35 ans.

La nature et le détail des faits non dévoilés

L'annonce a été faite par l'actuel président de la CEF Eric de Moulins-Beaufort , qui n'a dévoilé ni la nature, ni le détail des faits dont s'incrimine l'ex-prélat aujourd'hui retiré dans un presbytère des Alpes-de-Haute-Provence, à Peyruis, une région où il a des liens familiaux. Commis il y a 35 ans alors qu'il était en poste à Marseille, les faits sont vraisemblablement prescrits mais leur révélation illustre toutes les ambigüités de la haute hiérarchie du catholicisme français face aux abus sexuels commis dans l'Église.

En 2016, au plus fort de la tempête autour de l'ex-archevêque de Lyon Philippe Barbarin, accusé de ne pas avoir dénoncé à la justice des abus sexuels commis par un prêtre dont il avait pourtant eu connaissance, le cardinal Jean-Pierre Ricard avait eu des mots sans équivoque mais qui ...


Lire la suite sur Europe1