Cardi B plaide coupable pour une bagarre dans un club en 2018

En plaidant coupable, Cardi B a évité la prison pour avoir pris part à une bagarre en 2018 dans un club de strip-tease.

Comme à son habitude, la rappeuse new-yorkaise Cardi B a fait une apparition remarquée jeudi devant le tribunal pénal du Queens où elle a plaidé coupable et évité ainsi la prison pour avoir pris part à une bagarre en 2018 dans un club de strip-tease. Tirée à quatre épingles, vêtue d'une robe moulante couleur crème, juchée sur de hauts talons et portant aux mains ses fameux faux ongles géants, Cardi B, de son vrai nom Belcalis Marlenis Almanzar, était poursuivie depuis quatre ans pour une rixe dans une boîte de nuit de l'immense et populaire arrondissement du Queens, le 29 août 2018.

Lors de cette soirée, le petit groupe avec lequel se trouvait la célèbre rappeuse — qui aura 30 ans en octobre — aurait jeté du mobilier sur deux serveuses du club, sur ordre de la diva originaire du Bronx. Cardi B soupçonnait l'une des deux femmes d'avoir eu une relation sexuelle avec son mari, le rappeur Offset, qui se produisait ce soir-là dans la boîte de nuit avec son groupe, Migos. Lire la suite

VIDÉO - Cardi B fait don de 100.000 dollars à son école primaire