Carcassonne : la charpente d'une tour médiévale classée endommagée par le feu d'artifice

franceinfo Culture avec agences
La charpente de la tour n'est pas entièrement partie en fumée mais des travaux devront être menés et les causes de l'incendie éclaircies.

La charpente d'une des tours médiévales de Carcassonne a été endommagée dimanche par un incendie provoqué par le feu d'artifice du 14 juillet tiré de ce site classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le feu, qui s'est déclaré pendant le spectacle pyrotechnique au sommet de la tour dite de l'inquisition, a été très rapidement maitrisé par les pompiers sur place, a indiqué le président du Centre des monuments nationaux, Philippe Bélaval, qui s'est rendu sur place lundi.

Les remparts autour de la tour fermés au public

La charpente, datant pour ses parties les plus anciennes de la grande rénovation de la cité médiévale menée au 19ème siècle "n'a pas été brûlée dans sa totalité", mais l'impact exact du feu et de l'eau sur "sa stabilité et son étanchéité" reste à déterminer, a-t-il précisé.

Dans l'attente de cette étude, entamée dès lundi, et des travaux qui seront jugés nécessaires, le tronçon des remparts autour de la tour a été fermé au public, et il y aura "sans doute un bâchage du toit à titre conservatoire", a ajouté M. Bélaval.
En aucun cas il ne s'agit d'un évènement "d'une gravité comparable" à l'incendie de Notre-Dame, a-t-il souligné.

Une enquête va être ouverte pour déterminer les causes

Selon les hypothèses avancées tant par le Centre que de source policière, le feu peut avoir été provoqué par une fusée s'étant (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi