Carburants : le prix de l'essence reflue, le gazole stable

SYSPEO/SIPA

Le litre d'essence sans plomb SP 95 valait 2,0867 euros en moyenne la semaine dernière, le gazole, 2,1302 euros le litre.

Le prix moyen de l'essence vendue dans les stations-service françaises a légèrement reflué la semaine dernière mais dépasse toujours 2 euros par litre, tandis que le gazole est resté stable à un niveau aussi très élevé, selon les derniers chiffres officiels publiés lundi.

Le litre d'essence sans plomb SP 95 valait 2,0867 euros en moyenne la semaine dernière, en baisse de 4,23 centimes d'euro par rapport à la précédente, indique le ministère de la Transition énergétique, qui arrête ces chiffres le vendredi.

Le super sans plomb 95-E10 a atteint pour sa part 2,0365 (-5,01 centimes).

En revanche, le gazole, qui avait encore rebondi il y a deux semaines, valait toujours la semaine dernière 2,1302 euros le litre en moyenne, soit à peine 0,43 centime de moins.

Ce carburant avait atteint son sommet cette année à 2,1407 euros mi-mars.

Ces prix élevés tiennent compte de la ristourne gouvernementale de 18 centimes le litre à la pompe (en métropole), prévue pour durer jusqu'en août.

Ils s'inscrivent dans un contexte de flambée générale des prix de l'énergie, sur fond de reprise post-Covid, de guerre en Ukraine et de difficultés d'approvisionnement.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles