Carburants : pourquoi les prix de l'essence et du diesel sont à nouveau au plus haut

franceinfo
Les prix des carburants routiers ont tous augmenté. Franceinfo vous explique les raisons de cette hausse. 

Flambée à la pompe et pour vos cartes bleues. Les prix des carburants routiers ont en effet tous augmenté la semaine dernière, selon des chiffres officiels, publiés lundi 8 octobre.

Le gazole s'affichait en moyenne à 1,5217 euro le litre, soit 3,82 centimes de plus que la semaine précédente. Le litre d'essence sans-plomb 95 a pour sa part progressé de 2,13 centimes, à 1,5733 euro, tandis que celui de super contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) a augmenté de 1,95 centime, à 1,5462 euro. L'essence sans-plomb 98 (SP98) était pour sa part vendue en moyenne 1,80 centime de plus par litre, à 1,6358 euro.

Rien à voir avec les prix pratiqués au début de l'année. La première semaine de 2018, en moyenne, le gazole se vendait à 1,3935 euro le litre, le sans-plomb 95 à 1,4682 euro et le sans-plomb 98 à 1,5395 euro. Mais comment expliquer la hausse de ces derniers jours ? Eléments de réponse.

Parce que le prix du baril de pétrole a flambé

Avant de couler à la pompe, le pétrole brut est l'objet d'un intense commerce entre pays producteurs et pays consommateurs. Ces dernières semaines, les cours ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans face à la crainte de voir l'Iran, sixième exportateur mondial, exclu du marché. Donald Trump cherche en effet à sanctionner Téhéran – qui représente environ 5% de la production mondiale – dans le cadre de (...)

Lire la suite sur Franceinfo