Carburants : faut-il craindre une pénurie ?

Les grèves en France commencent à avoir un impact sur le carburant. Après la fermeture de la raffinerie de Lavéra, dans les Bouches-du-Rhône, c'est celle de Grandpuits, en Seine-et-Marne qui va être obligée de fermer tous ses robinets. La question de la pénurie éventuelle se pose donc du côté des automobilistes, à la suite de ces deux fermetures. "Non. Pas encore en tout cas", assure Dorothée Lachaud sur le plateau du 12/13. Plusieurs raffineries toujours en service "Sur les huit raffineries que compte le territoire français, deux d'entre elles sont en train de s'arrêter. Mais stopper le moteur d'une raffinerie ce n'est pas immédiat, ça va prendre plusieurs jours", explique la journaliste. "Il y a ensuite celle de Gonfreville-l'Orcher, en Seine-Maritime, qui est fermée à la suite d'un incendie", rappelle-t-elle. Si trois autres raffineries tournent au ralenti, elles fonctionnent toujours. Enfin, deux dernières sont à un régime normal.