Carburants : comment bénéficier de la nouvelle prime de 100 euros mise en place ?

© Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Après les différentes remises sur le prix à la pompe mises en place par le gouvernement en 2022, l’exécutif a décidé de changer de braquet concernant la manière d’aider la population à payer le carburant . À compter de ce lundi, c’est via une indemnité de 100 euros disponible pour près de 10 millions de foyers que l’État compte aider le contribuable. Versée en une fois pour l’ensemble de l’année 2023, cette somme correspond d’après le ministre délégué des Comptes publics, Gabriel Attal , à « une ristourne de 10 centimes par litre de carburant sur la base de 12 000 kilomètres par an effectués en moyenne pour ses déplacements professionnels ».

Pour en bénéficier, il suffit de remplir un formulaire accessible sur le site impôts.gouv.fr avant le 28 février. Néanmoins, cette aide se veut ciblée, et tout le monde ne peut en bénéficier. Pour être éligible, il faut disposer d'un revenu fiscal de référence inférieur à 14 700 euros en 2021, soit 1 314 euros net par mois pour une personne seule, ou 3 941 euros pour un couple avec deux enfants. À noter qu’un couple qui possède deux véhicules peut bénéficier de 200 euros.

Lire aussi - Prix des carburants : le porte-parole de 40 millions d'automobilistes réclame « une réforme fiscale juste »

Sur le formulaire de demande, il est nécessaire d’entre son numéro fiscal ainsi que celui de sa plaque d’immatriculation et enfin signer une déclaration sur l’honneur. La prime devrait être versée à compter du 27 janvier. Sur Twitter, Gabriel Attal s...


Lire la suite sur LeJDD