Carburant : vers la mise en place d'une TICPE flottante ?

Carburant : vers la mise en place d'une TICPE flottante ?
![CDATA[]]

Cela fait depuis le début de l'année que ça dure. Lorsque l'on repense aux 1,20 € du litre durant le confinement de 2020 ou même aux 1,45 € de l'année dernière, une vague de nostalgie nous envahit. Il faut dire que depuis plusieurs mois maintenant, la situation est loin d'être rose pour les automobilistes, alors que le prix de l'essence et du diesel dépassent parfois la barre symbolique des deux euros. Insoutenable pour nombre d'entre eux, qui ont du mal à remplir leur réservoir pour se rendre sur leur lieu de travail. Mais également pour les professionnels, qui doivent parfois réduire leur activité pour ne pas trop consommer de carburant. Une situation très difficile pour tout le monde, alors que le gouvernement se refuse toujours à abaisser la fiscalité, sous prétexte que cela ne serait pas assez rentable.

Le retour de la TICPE flottante ?

Toutefois, si la solution serait effectivement de baisser la TVA, Jean-Eudes du Mesnil, secrétaire général de la Confédération des Petites et moyennes entreprises propose au micro de RMC une autre idée, à destination des professionnels. Selon lui, il serait alors judicieux de prolonger les aides mises en place, mais également d'instaurer une TICPE flottante. Déjà très brièvement mise en place au début des années 2000, celle-ci varie alors en fonction de la hausse de la TVA, qui fluctue en fonction du prix du baril.

Selon lui, cette solution "permettrait de moduler les tarifs des carburants dans la durée. Il faut fixer un prix considéré comme soutenable". Néanmoins, selon certains, cette mesure ne permettrait d'économiser que...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles