Carburant à prix coûtant chez Leclerc : une opération réellement intéressante pour le consommateur ?

© AFP

L’affirmation a été lancée ce lundi matin sur Franceinfo. Tout en annonçant qu’une opération à « prix coûtant » à la pompe serait organisée du jeudi 28 juillet au soir jusqu'au samedi 30 juillet, le président du comité stratégique des centres E.Leclerc, Michel-Edouard Leclerc, a indiqué qu’il pourrait s’agir de la dernière opération de ce type. « C’est en raison d’une disposition de la loi Climat [...] qui envisage de ne plus pouvoir faire de la publicité sur des rabais, des promotions sur les carburants fossiles. Je demande une levée, au moins provisoire, de cette disposition », a-t-il affirmé. Sollicités sur une éventuelle suspension de la mesure, les ministères de la Transition écologique et de l'Economie ne nous ont pas répondus.

De quoi parle Michel-Edouard Leclerc ?

Dans la loi Climat et résilience votée l’année dernière, une disposition a en effet été votée, prévoyant l’interdiction de la « publicité relative à la commercialisation ou faisant la promotion des énergies fossiles. » Selon un projet de décret , le gouvernement espérait une mise en application de ce principe le 22 août 2022, soit un an jour pour jour après la promulgation de la loi, pour le pétrole, l'hydrogène carboné ou encore l'énergie issue du charbon.

Dans un communiqué publié lundi matin, Michel-Edouard Leclerc renchérit : « Il apparaît inopportun d'appliquer cette mesure alors que les opérations sur le carburant sont en faveur de la préservation du pouvoir d’achat et que les prix des carburants n’on...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles