Captivité animale : l’ours Micha ne pourra plus jamais être présenté dans le cadre de spectacles

franceinfo

L’ours Micha, utilisé dans des spectacles itinérants à travers la France ne pourra plus jamais être présenté dans le cadre de spectacles, annonce vendredi 13 septembre le ministère de la Transition écologique et solidaire. Alertée par les services de l’État et des ONG sur les conditions de détention de cet ours, la ministre Élisabeth Borne a annoncé une série de mesures le concernant, forçant ses propriétaires à lui assurer soins et suivi vétérinaire appropriés.

Selon le ministère, des contrôles ont été menés les 8 et 11 septembre dernier par les services vétérinaires des départements du Loir-et-Cher et du Pas-de-Calais, en coopération avec les équipes de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Ces contrôles ont permis de déterminer un certain nombre de manquements concernant les infrastructures de captivité. Certaines pathologies ont également été détectées sur l’ours Micha. En conséquence, la ministre a annoncé trois mesures immédiates.

Mise en demeure des propriétaires

Premièrement, l'interdiction (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi