Le Sénat juge le procès de Trump conforme à la Constitution

Source AFP
·1 min de lecture
Donald Trump n'assistera pas à son procès.
Donald Trump n'assistera pas à son procès.

Une majorité de sénateurs a estimé que le procès de Donald Trump était conforme à la Constitution et pouvait se poursuivre, lors d'un vote mardi 9 février à l'issue d'une première journée d'audience. 56 sénateurs contre 44 ont voté pour la poursuite du procès de l'ancien président dans le cadre de la procédure de destitution, même s'il a quitté la Maison-Blanche et n'est plus qu'un simple citoyen.

Donald Trump est accusé d'avoir incité ses partisans « à l'insurrection » avant l'attaque sanglante du Capitole. Son avocat David Schoen a estimé qu'il s'agissait d'une « instrumentalisation politique de la procédure de destitution » qui va « déchirer » les États-Unis. « Ce procès va ouvrir de nouvelles blessures, profondes, dans la nation car de nombreux Américains le voient pour ce qu'il est : une tentative par un groupe de politiciens d'écarter Donald Trump de la vie politique et priver de leurs droits 74 millions d'électeurs », a-t-il ajouté.

La performance décriée d'un des avocats de Trump

Au soir du premier jour du procès, démocrates et républicains se sont entendus sur un seul point : la performance de son avocat Bruce Castor n'était pas au niveau. « Il parlait pour ne rien dire », a déclaré à l'Agence France-Presse le sénateur républicain John Cornyn. « J'ai entendu beaucoup d'avocats plaider et ce n'était pas l'un des meilleurs », a-t-il encore assené. Sa cons?ur, la sénatrice Lisa Murkowski, s'est, elle, dite « atterrée » : « Je ne vois pas où il voulait e [...] Lire la suite