Capitole envahi : Donald Trump se dit « scandalisé par la violence »

Source AFP
·1 min de lecture
Le président américain Donald Trump.
Le président américain Donald Trump.

Changement de ton radical à la Maison-Blanche. Le président sortant Donald Trump s'est dit « scandalisé par la violence, l'anarchie et la pagaille » perpétrées par ses sympathisants au Capitole mercredi. « À ceux qui ont commis des actes de violences ou de destruction, vous ne représentez pas notre pays. Et à ceux qui ont enfreint la loi, vous paierez », a-t-il assuré dans une vidéo publiée jeudi 7 janvier 2021 sur son compte Twitter.

Quelques heures plus tôt, Joe Biden avait accusé le locataire de la Maison-Blanche d'avoir « déchaîné un assaut sans merci contre les institutions » démocratiques américaines, après l'invasion du Capitole par ses partisans mercredi. « Hier était à mes yeux l'un des jours les plus sombres de notre Histoire », avait-il déploré, qualifiant ceux qui ont participé à ces troubles de « terroristes ».

Le prochain président américain, qui s'installera à la Maison-Blanche dans 13 jours, s'était également dit convaincu que des manifestants antiracistes auraient été traités « très différemment » des partisans de Donald Trump qui ont semé le chaos à Washington la veille. « Ils auraient été traités très, très différemment que la foule hargneuse qui a envahi le Capitole. Nous savons tous que c'est vrai, et c'est inacceptable », avait-il dénoncé depuis son fief de Wilmington.

Lire aussi Donald Trump face au Capitole : ce moment où tout a basculé

Une ministre démissionne

La ministre américaine des Transports Elaine Chao a annoncé jeudi sa dé [...] Lire la suite