Capitole envahi: Le Drian condamne "une atteinte grave contre la démocratie"

C.Bo.
·1 min de lecture
Jean-Yves le Drian  - Stéphane de Sakutin - AFP
Jean-Yves le Drian - Stéphane de Sakutin - AFP

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a condamné ce mercredi les manifestations et l'intrusion des partisans de Donald Trump dans le Capitole à Washington, "une atteinte grave contre la démocratie".

"Les violences contre les institutions américaines sont une atteinte grave contre la démocratie. Je les condamne. La volonté et le vote du peuple américain doivent être respectés", a tweeté le ministre.

Peu après la fin d'un discours particulièrement virulent de Donald Trump dénonçant des élections "truquées" et promettant de ne jamais concéder sa défaite, certains de ses sympathisants ont pénétré dans le célèbre bâtiment abritant le Sénat et la Chambre des représentants.

Une indignation mondiale

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a également appelé les partisans de Donald Trump à "cesser de piétiner la démocratie".

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a lui aussi dénoncé mercredi des "scènes honteuses" à Washington et appelé à une transition "pacifique et ordonnée" du pouvoir vers le démocrate Joe Biden.

Le chef de l'Otan Jens Stoltenberg a quant à lui dénoncé des "scènes choquantes" et appelé au respect du résultat de la présidentielle remportée par Joe Biden.

Article original publié sur BFMTV.com