Capitaine Marleau : Josée Dayan évoque "les opinions politiques extrêmes" de Corinne Masiero, "C'est assez clivant. Il y a des gens qui ne la supportent pas"

·1 min de lecture

Ce mardi soir, les fans de Capitaine Marleau vont être ravis de découvrir un nouvel épisode inédit de leur série préférée, dans les décors somptueux de la Guadeloupe. Et à cette occasion, sa réalisatrice Josée Dayan était l'invitée du 10h-12h Média animée par Valérie Expert sur Sud Radio. La journaliste et son acolyte Gilles Ganzmann s'interrogeaient ce 27 octobre sur le succès de la série de France 3 et sur le possible trop grand nombre d'allusions politiques proférées par l'actrice principale, Corinne Masiero. Ces derniers temps, la comédienne très engagement politiquement a été critiquée pour ses prises de liberté pendant les tournages de la série. Dans TPMP il y a quelques semaines, Benjamin Castaldi s'était d'ailleurs emporté contre elle, expliquant qu'elle n'écoutait plus personne, y compris les réalisateurs. Corinne Masiero avait déjà répondu aux détracteurs qui lui reprochaient sa fameuse liberté de ton. Mais qui de mieux que Josée Dayan, directement concernée, pour répondre à ces accusations ?

Dans l'épisode de ce soir, L'arbre aux esclaves, Corinne Masiero aborde à plusieurs reprises le passé colonial de la France, a rappelé Gilles Ganzmann. Alors comment la réalisatrice réagit lorsque son actrice décide de son propre chef de changer les dialogues. "Elle est très engagée politiquement. Elle ne le cache pas (notamment sur les Gilets jaunes, pour qui elle avait pris fait et cause). À certains moments, je lui dis 'Ecoutez on est dans un personnage, ce n'est pas vous qui (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Cheyenne & Lola : découvrez la nouvelle série bluffante d'OCS, en avant-première au Festival Séries Mania
Exclu. Demain nous appartient : Vanessa Demouy (Rose) se souvient de son dernier jour "un petit peu tendu" sur la série
Joséphine ange gardien : Laurence Boccolini encensée, sa prestation fait l'unanimité sur la toile
La Flamme (Canal+) : Youssef Hajdi (Orchidée) réagit au final inattendu de la série
T’en fais pas, j’suis là (France 2) : un téléfilm magnifique sur l'histoire (presque) vraie de Samuel Le Bihan