Avec ce canular sur les ovnis, Rémi Gaillard a piégé des médias et le JT de TF1

·2 min de lecture

MÉDIAS - Piéger le journal télévisé le plus regardé de France à la mi-journée, c’est ce que vient de réussir à faire Rémi Gaillard. Le Youtubeur montpelliérain a imaginé une fausse invasion d’ovnis dans la région Occitanie, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article. Un sujet totalement lunaire, qui a pourtant eu sa place dans le journal de Marie-Sophie Lacarrau sur TF1 le vendredi 12 novembre.

Le trublion a été aidé de plusieurs complices pour arriver à ses fins dont Loic Spadafora, fondateur de Météo Gard-Hérault, un compte Twitter d’information dédié aux “prévisions, actus et suivi en direct des phénomènes météorologiques”. C’est sur ce compte Twitter que depuis le 9 novembre, des vidéos de présumés ovnis étaient postées, comme vous pouvez le revoir ci-dessous. Il s’agissait en réalité de vidéos montrant un drone équipé de lumières LED.

Marie, éleveuse de chevaux dans l’Hérault a aussi participé au gag. Les deux complices ont ensuite été interviewés par les équipes de TF1 pour le sujet diffusé dans le JT de 13 heures.

“En 1938, Orson Welles a fait croire à une invasion d’extraterrestres à la radio. Un siècle plus tard, grâce à vous, je viens de faire le même canular”, a tweeté Rémi Gaillard le 13 novembre, révélant ainsi la supercherie. “Souvent vous faites croire n’importe quoi aux gens et là je me suis dit que c’était à mon tour”, a-t-il ajouté.

En plus du 13h de TF1, d’autres médias ont été piégés par ce canular, parmi lesquels Midi Libre, L’Indépendant ou encore Paris Match. Rémi Gaillard a annoncé qu’il dévoilerait prochainement les coulisses de cette farce dans une vidéo qu’il partagera sur les réseaux sociaux.

À voir également sur Le HuffPost: Contre la fatigue au volant, ce spot de la sécurité routière du Québec est efficace

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles