Canular Kate Middleton : la famille de l’infirmière sort de son silence

Après ce qui semble être le suicide, vendredi dernier, de Jacintha Saldanha, victime du canular de deux animateurs australiens ayant réussi à obtenir des informations sur l'état de santé de Kate Middleton, la famille de l'infirmière commence à faire son deuil.

Les causes exactes du décès de Jacintha Saldanha sont encore floues, même si les médias britanniques évoquent un possible suicide, suite à un canular de mauvais goût réalisé par deux DJs australiens, qui ont contacté l'hôpital King Edward VII pour avoir des nouvelles sur la santé de Kate Middleton. La duchesse de Cambridge y était hospitalisée pour de sévères nausées matinales dues à sa grossesse et la station de radio australienne, 2DayFM, a choisi de diffuser le canular dans son intégralité, malgré les révélations faites sur l'état de santé de Kate Middleton.

Le mari de Jacintha Saldanha, Benedict Barboza, a partagé sa peine sur son compte Facebook, via un message plus qu'émouvant : "Je suis dévasté par la perte tragique de ma femme chérie Jacintha dans de tragiques circonstances", a-t-il écrit, avant d'ajouter que Jacintha "reposera à Shirva, en Inde". La fille de Jacintha Saldanha, Lisha, âgée de 14 ans, a écrit un message plus succinct, également sur le réseau social : "Tu me manques, je t'aimeeee."

Les collègues de l'infirmière victime du canular ont condamné la station de radio 2DayFM. Les animateurs, Christian Michael et Mel Greig, qui ont d'abord fermé leur compte Twitter suite à des menaces lancées sur le réseau de microblogging, ont également été suspendus de leurs fonctions, mais pas renvoyés. La station australienne a toutefois tenu à défendre ses employés en rappelant qu'il n'y avait aucune "méchanceté" dans leur farce et qu'à aucun moment ils n'avaient imaginé que ce canular aurait de si tragiques conséquences.

Par ailleurs, il faut toujours attendre la fin de l'autopsie pour connaître avec (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Procès La Frondeuse : François Hollande vole à la rescousse de Valérie Trierweiler
Kate Middleton enceinte : de nouveau malade, William annule tout pour elle
Gérard Depardieu part vivre en Belgique

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.