Cantal : le retour du jardinage avec les températures estivales

À Aurillac dans le Cantal, leur caddie est plein à craquer. Mais pour cette mère et sa fille, il est difficile de résister aux différentes variétés de plantes. “On va embellir notre jardin en cette période de confinement”, confie l’une d’elle. Xavier, le responsable des végétaux de la jardinerie, essaie de tempérer cet engouement. “On est en montagne, on est dans le Cantal, il fait froid le matin (...) on a des belles journées avec des températures estivales, mais le matin ce n’est pas encore ça”, explique Xavier. Le mois d’avril réserve souvent des surprises La saison est encore précoce. Sur les cinq hectares de ces jardins familiaux, la patience se cultive autant que les légumes, les fruits ou les fleurs. Sur sa parcelle, Lucien n’a pas planté plus que des échalotes et des oignons car le mois d’avril réserve souvent des surprises.