Cannibal Holocaust (Shadowz) : l'incroyable histoire vraie derrière ce film d'horreur choc

·1 min de lecture

Attention, voilà un film à ne pas mettre dans toutes les mains (et sous tous les yeux). Oui, Cannibal Holocaust est une oeuvre choc, violente, dérangeante. Depuis sa sortie (en 1981 en France dans une version censurée), cette production horrifique signée du réalisateur italien Ruggero Deodato traîne, ou bénéficie, d'une réputation sanglante et sulfureuse. Et son histoire s'avère étonnante à plus d'un titre

À la fin des années 1970 et au début des années 1980, les films d'horreur sont à la mode. Aux côtés des fameux slasher "grand public" comme Halloween, un sous-genre perce et s'échange sous le manteau : les films de cannibales. Après Le Dernier monde cannibal (1977), le cinéaste italien Ruggero Deodato pose ses caméra dans la forêt colombienne pour Cannibal Holocaust. Soit l'histoire d'un anthropologue américain qui retrouve les images laissées par une équipe de journalistes portés disparus dans la jungle amazonienne. Et découvre l'horrible sort réservé aux reporters un peu trop téméraires. Le tournage du film est éprouvant, avec une chaleur et une humidité omniprésentes. En jouant la carte du vrai-faux documentaire, ou found footage en langage moderne, Ruggero Deodato démultiplie l'impact de ses séquences horrifiques, tournées caméra à l'épaule, façon cinéma vérité. Et le spectateurs de découvrir les horribles sévices subis par les journalistes disparus. Viols collectifs, castration, amputation, tout est montré, avec un réalisme saisissant.

Devant de telles images, la rumeur (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La Nuit des mort-vivants (Shadowz) : George Romero, le saigneur des films de zombies
Les Amants de l'Histoire (Salto) : les secrets autour de la rencontre entre Alain Delon et Romy Schneider
Exclu. Victor Belmondo : ce drôle de cadeau offert à son grand-père, Bébel, lié à l'un de ses films cultes !
Lino Ventura : les rares confidences de sa fille sur l'histoire d'amour passionnée entre l'acteur et sa femme
Thunder Force (Netflix) : c'est quoi ce film avec Melissa McCarthy et Octavia Spencer ?