Cannes: pour Thierry Frémaux, "il ne faut pas que ce soit un festival normal"

·1 min de lecture
Des employés déroulent le tapis rouge pour la 74e édition du Festival de Cannes, le 6 juillet 2021 - John MACDOUGALL © 2019 AFP
Des employés déroulent le tapis rouge pour la 74e édition du Festival de Cannes, le 6 juillet 2021 - John MACDOUGALL © 2019 AFP

Le cinéma est de retour sur la Croisette, après une année sans festival. Et si, selon Thierry Frémaux, s'exprimant ce mardi matin sur BFMTV, cette édition aura "les apparences de son visage habituel", "il ne faut pas que ça soit un festival normal, parce qu'on est sous contrainte sanitaire".

Le délégué général se réjouit de la présence des artistes, des films, mais aussi des festivaliers et des journalistes, et indique qu'il y aura tout de même des fêtes et des dîners.

"On ne s'embrassera pas en haut des marches"

"On va conserver les masques sur les marches, on ne s'embrassera pas en haut des marches", précise-t-il encore. "On doit aussi être exemplaire sur quelques gestes responsables".

Ainsi, à proximité du tapis rouge que fouleront les stars, des tentes ont été mises en place afin d'accueillir le centre de dépistage de la Croisette, où 300 tests pourront être réalisé chaque heure.

Les festivaliers devront par ailleurs présenter un certificat de vaccination, une attestation de rétablissement après un Covid récent, ou enfin un test PCR négatif et récent.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles