Cannes : "J'ai pris un arrêté pour donner de la clarté, pour que le masque soit obligatoire dans les lieux de densité humaine", annonce le maire

franceinfo

"J'ai pris un arrêté pour donner de la clarté, pour que le masque soit obligatoire dans les lieux de densité humaine, d'interaction humaine" dès lundi 11 mai pour le premier jour du déconfinement, déclare le maire de Cannes David Lisnard sur franceinfo, estimant que le masque est "indispensable" car "on ne peut pas toujours respecter les distances" d'un mètre entre les gens, notamment dans les transports en commun, les commerces et les rues commerçantes.

>> Coronavirus : suivez la première journée du déconfinement en direct.

franceinfo : Vous avez pris un arrêté pour obliger le port du masque dans certains lieux à Cannes. Recommandez-vous le port du masque en permanence ?

David Lisnard : On doit arriver à concilier l'exigence de sécurité sanitaire, donc ne pas recréer des chaînes de contamination au Covid-19 et parallèlement retrouver des échanges socio-économiques, c'est absolument indispensable. Alors il faut se protéger et protéger les autres. À Cannes, on a distribué [des masques] depuis trois semaines à tous les habitants, à tous les travailleurs. On a distribué plus de 115 000 masques, qui sont lavables 30 fois, tri-couches, qui sont validés par la société française d'hygiène hospitalière et qui permettent de ne pas contaminer les autres. On ne peut pas toujours respecter les distances, notamment dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi