Cannes 2022 : où et quand voir les films primés lors de la 75e édition?

Cannes 2022 : où et quand voir les films primés lors de la 75e édition?

Les films du palmarès, encore inédits, sortiront prochainement dans les salles obscures. Deux d'entre eux seront présentés en avant-première ce dimanche à Paris.

La 75e édition du festival de Cannes s'est achevée ce samedi avec le triomphe de la comédie acide Sans filtre du Suédois Ruben Östlund, qui a remporté la Palme d'Or, sa deuxième après The Square (2017).

Si certains films de la sélection officielle sont déjà en salles, comme Les Crimes du futur de David Cronenberg ou Frère et sœur d'Arnaud Desplechin, les œuvres primées ce soir ne se sont pas encore frayées un chemin dans nos salles obscures.

Pas de date de sortie pour la Palme

Sans Filtre, notamment, n'a pas encore de date de sortie en France. Cette satire acide des ultra-riches et des rapports de classe dans les sociétés occidentales, qui a fait exploser de rire la Croisette, devrait cependant sortir d'ici à la fin de l'année.

Même son de cloche pour les deux films récipiendaires du Grand prix, Close de Lukas Dhont, sur l'amitié et l'adieu à l'enfance, et Stars at noon de Claire Denis, un thriller sur une journaliste américaine bloquée au Nicaragua.

Il faudra sans doute attendre plusieurs mois avant de découvrir le long-métrage de Claire Denis: elle s'apprête à dévoiler le 31 août un drame romantique avec Juliette Binoche et Vincent Lindon, Avec amour et acharnement.

Un thriller coréen en juin

Decision to Leave du coréen Park Chan-wook, qui a reçu le prix de la mise en scène, débarque en revanche dès le 29 juin dans les salles françaises. En attendant, une projection est organisée ce dimanche à 19 heures au Pathé Opéra Premier à Paris.

Favori des critiques, ce thriller à la réalisation virtuose suit un inspecteur qui tombe amoureux d'une suspecte. Park Chan-wook a déjà remporté le Grand prix avec Old Boy en 2004, et avait fait forte impression sur la Croisette en 2016 avec Mademoiselle.

Pour les deux films récompensés par le prix du jury, EO de Jerzy Skolimowski et Les huit montagnes de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen, il faudra attendre un peu également.

Bromance au long cours entre deux garçons italiens, de l'enfance à l'âge adulte, Les Huit montagnes mêle poésie des paysages alpins et questionnements sur la paternité. Sortie prévue le 21 décembre.

Des habitués récompensés

EO, qui suit les déambulations d'un âne et ses considérations sur l'espèce humaine, n'est pas encore daté - et reste un des films les plus étonnants de la sélection, avec une photographie spectaculaire.

Habitués du festival de Cannes, Jean-Pierre et Luc Dardenne ne sont pas repartis bredouilles. Leur nouveau film, Tori et Lokita, un plaidoyer pour les enfants exilés, a reçu le prix du 75e anniversaire. Sortie prévue le 28 septembre.

Le thriller Boy from Heaven, une plongée dans l'islam sunnite qui a valu le prix du scénario à son réalisateur Tarik Saleh, sera en salles le 9 novembre. Une projection est organisée ce dimanche à 21h45 heures au Pathé Opéra Premier à Paris.

Le triomphe de la star de "Parasite"

Pour découvrir le jeu de l'Iranienne Zar Amir Ebrahimi, récompensée du prix d'interprétation féminine pour son rôle dans le thriller choc Les nuits de Mashhad, il faudra attendre le 13 juillet.

Ali Abbasi, réalisateur danois d'origine iranienne, montre l'Iran d'une façon jamais vue dans ce thriller sur un tueur de prostituées "nettoyant" au nom de Dieu les bas-fonds de l'une des villes les plus sacrées de la République islamique.

Le 7 décembre, les salles obscures accueilleront enfin Les Bonnes étoiles d'Hirokazu Kore-eda, où la star de Parasite Song Kang-ho est au centre de tous les regards - il a reçu le prix d'interprétation masculine pour ses efforts.

Le réalisateur japonais, déjà multi-récompensé à Cannes, brise les cœurs avec ce film où un homme criblé de dettes découvre un bébé abandonné et se porte volontaire pour lui trouver une nouvelle famille, en échange d'argent.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Cannes : Ruben Östlund rafle une deuxième Palme d'or pour son hilarant "Sans filtre"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles