Cannes 2021 : Sandrine Kiberlain a fait appel à un célèbre "fils de"

·1 min de lecture

Sandrine Kiberlain a décidé de voir ce qu'elle valait de l'autre côté de la caméra. Si on lui doit déjà le court-métrage Bonne figure, présenté lors de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2016, l'ex de Vincent Lindon a récemment réalisé son premier film. Intitulé Une jeune fille qui va bien, celui-ci a été sélectionné à la Semaine de la Critique de ce 74ème Festival de Cannes. Ce jeudi 8 juillet, la comédienne a prévu de monter les marches de l'événement cannois pour présenter son film au public. Un long-métrage au sujet duquel elle s'est récemment confiée auprès de Madame Figaro : "Je l’ai tourné entre les deux confinements. C’est l’histoire d’une jeune fille juive de 19 ans qui rêve d’être actrice sous l’Occupation." Pour ce projet, Sandrine Kiberlain, qui est la maman d'une jeune fille de 21 ans, a décidé de mettre en lumière la jeune génération : "C'est émouvant de voir ces jeunes gens de 20 ans évoluer. C'est l'âge où tout commence."

Si elle a choisi Rebecca Marder pour incarner l'héroïne de son film, elle a également fait appel à d'autres jeunes acteurs, tels qu'Anthony Bajon et Ben Attal. Pour celles et ceux qui l'ignoreraient, ce dernier n'est autre que le fils de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal. Un "fils de" qui a été habitué aux plateaux de cinéma dès son plus jeune âge. À l'âge de quatre ans, il est apparu dans le film de son père, Ma femme est une actrice, sorti en 2001. Trois ans plus tard, il a fait une apparition dans un autre de ses films : Ils (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Emmanuel Macron marqué : ses tempes grisonnent de plus en plus
Johnny Hallyday aura sa statue à Paris malgré les controverses
PHOTOS - Arnaud Ducret marié : un parterre de stars à la noce !
Sharon Stone inséparable d'un jeune rappeur : célibataire ou en couple ?
PHOTOS - La princesse Beatrice enceinte : elle affiche son ventre rond à Wimbledon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles