Cannes 2019 : notre palmarès du 72e festival, coups de cœur et pronostics

Jacky Bornet
Nous avons vu les vingt-et-un films de la compétition du 72e Festival de Cannes. À quelques heures du palmarès rendu samedi 25 mai à partir de 19h15, notre choix est fait. Voici de la Palme d'or au prix du scénario, en passant par les prix d'interprétation et de la mise en scène, les films qui pourraient se trouver au final.

La 72e édition du Festival de Cannes est considérée comme une des meilleures de ces dernières années par les festivaliers. Réunir sur une même affiche Pedro Almodovar, Jim Jarmusch, Quentin Tarantino, Ken Loach, Terrence Malick, les frères Dardenne, Xavier Dolan, Abdellatif Kechiche, Marco Bellochio et Bong Joon-Ho n'arrive pas tous les ans.

Si quatre réalisatrices étaient à leurs côtés, Mati Diop, Céline Sciama, Justine Triet et Jessica Hausner, leurs films étaient moins attendus et ont suscité moins de commentaires, mais elles pourraient bien bousculer tous les pronostics.

Au terme des douze jours de cette 72e compétition marathon et intense, voici un palmarès virtuel des principaux prix attendus, reflet de nos coups de cœur d’un Festival difficile à départager.

Palme d'or

Douleur et Gloire de Pedro Almodovar s’impose à nos yeux pour l’immense émotion que procure ce film magnifique. Histoire d’un réalisateur en crise, le sujet a déjà été traité (8/12 de Fellini) mais recèle l’originalité propre au réalisateur espagnol dans sa mise en scène et son image, en rassemblant nombre d’acteurs et de collaborateurs avec lesquels il a fidèlement travaillé. Antonio Banderas et Penélope Cruz en tête, mais aussi son compositeur attitré Alberto Iglesias, lauréat du prix Cannes Soundtrack vendredi soir, dont la musique participe grandement à l’émotion du film.

De plus, le passé cannois de Pedro Almodovar joue en sa faveur. Membre du jury, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi