Cannes 2019 : La Cité de la Peur fêtera ses 25 ans sur la Croisette

Yoann Sardet
Le Festival de Cannes célébrera les 25 ans de "La Cité de la Peur" cette année, avec une projection en présence d'Alain Chabat, Chantal Lauby et Dominique Farrugia.

1994-2019 : les fans de La Cité de la Peur ont, depuis quelque temps déjà, identifié que cette année marquait le 25e anniversaire du film culte de Les Nuls, sa Carioca, son serial killer à la faucille et au marteau, sa tapette géante, sa sous-préfette et ses clapiotes.

Au-delà de la ressortie du long métrage en salles en version restaurée le 5 juin prochain dans le cadre de cette célébration, chacun guettait en ce jour d'annonce de sélection cannoise un signe du Festival pour une séance-anniversaire événementielle dans le cadre de la quinzaine. Cannes, qui rappelons-le, est le cadre de l'intrigue du long métrage alors que les projectionnistes du film dans le film Red Is Dead sont mystérieusement tués dans leur cabine.

En mars dernier, une pétition était lancée par le site SensCritique (elle a recueilli près de 37 000 signatures à l'écriture de ces lignes), et avait trouvé une première réponse dans un tweet posté quelques jours après sur le compte officiel du Festival. Un simple "Patience..." et quelques images de la Carioca laissant entendre que Kara, Odile, Simon Jérémi, le commissaire Bialès et Emile Gravier ne seraient pas oubliés par l'édition 2019 :

Une séance en copie restaurée en présence des Nuls

Durant la conférence de presse organisée ce 18 avril à Paris pour annoncer la sélection, Thierry Frémaux et Pierre Lescure ont répondu à ce sujet, annonçant -sans donner tous les détails- que La Cité de la Peur serait bien présentée à Cannes Classics cette année.

"On est tellement heureux -et Thierry Frémaux annoncera bientôt le moment où la célébration aura lieu- des 25 ans de ce film qui célèbre la Croisette et qui a été le début de la carrière commune des Nuls avant que chacun -entre Chantal, Dominique et Alain- ne parte vers des destins brillants et créatifs", confirme ainsi le Président du Festival Pierre Lescure. "Nous avions repéré qu'il y avait une célébration à faire de La Cité de la Peur", ajoute le Délégué Général et sélectionneur Thierry Frémaux. "Le film sera montré en copie restaurée grâce à StudioCanal, en présence des intéressés."

Dès lors, les intéressés en question seraient-ils prêts à danser une Carioca sur la scène du Palais ? Pas sûr selon Pierre Lescure, qui connaît la bande des Nuls depuis leurs débuts sur Canal Plus. "Alain Chabat est tellement perfectionniste. On a tous en tête l'image mythique de cette scène, et même si ce n'était pas un plan-séquence, il y avait du montage. Donc sur cette immense scène de la salle Lumière, je ne suis pas sûr que quiconque, même 37 000 signataires, puisse convaincre Alain Chabat, 25 ans après, de refaire un truc qui est tellement dans notre imaginaire... Mais comme Chabat est particulièrement créatif, il va bien trouver le moyen à un moment ou à un autre du Festival -mais pas forcément là où vous l'attendez- de célébrer, avec ses amis, et La Cité de la Peur et La Carioca".

Une célébration où l'on espère voir Michel Hazanavicius ("Le bouton rouge, Régis !"), Olivier Doran, Valérie Lemercier, Sam Karmann, Jean-Christophe Bouvet, Jean-Pierre Bacri, Hélène de Fougerolles ou Tchéky Karyo entourer le quatuor Alain Chabat, Chantal Lauby, Dominique Farrugia et Gérard Darmon ; et où chacun aura sans doute une pensée émue et amusée pour les regrettés Alain Berbérian, Marc de Jonge, Daniel Gélin, Artus de Penguern et Bruno Carette, qui ont contribué eux aussi à l'aura du film ces vingt-cinq dernières années.

La Cité de la Peur : 10 choses insolites à savoir sur la comédie culte

La Cité de la peur sur Netflix : 10 choses insolites à savoir sur la comédie culte de Les Nuls