Cannes 2017 : Kim Ji-seok, membre fondateur du Festival de Busan, est mort

[Url href='https://twitter.com/maxp26?lang=fr']Maximilien Pierrette (@maxp26)[/Url]
Alors que le Festival de Cannes bat son plein, celui de Busan (Corée du Sud) est en deuil suite au décès de l'un de ses membres fondateurs, Kim Ji-seok, survenu sur la Croisette ce jeudi 18 mai.

Créé en 1996, le Festival International du Film de Busan vient de perdre l'un de ses membres fondateurs : Kim Ji-seok est en effet décédé d'une crise cardiaque à l'âge de 57 ans, alors qu'il se trouvait sur la Croisette pour la 70ème édition du Festival de Cannes. Et tandis que le Korean Film Council lui a rendu hommage avec une photo et des fleurs blanches, comme dans les enterrements coréens, le délégué général Thierry Frémaux a fait de même à travers un communiqué.

""Notre Kim Ji-seok est mort hier d'une crise cardiaque à Cannes. Il fut l'un des grands inspirateurs du Festival de Busan dont il était l'un des visages marquants", peut-on lire. "C'était aussi un grand professionnel et un grand programmateur. Il était curieux de tout et voyait tous les films. Il était un farouche défenseur du cinéma coréen, ayant accompagné l'émergence de la nouvelle génération de son pays. Avec Christian Jeune [Directeur du Département Films Adjoint au Délégué Artistique, ndlr], nous l'aimions beaucoup et nous sommes bouleversés par sa disparition. Le Festival de Cannes veut lui rendre hommage et présenter ses condoléances à sa famille."

"Cette mauvaise nouvelle surgit le jour de la présentation du film de Bong Joon ho qui lui vouait une grande amitié. Notre communauté perd l'un de ses membres les plus précieux." Prévu entre le 12 et le 21 octobre de cette année, le 22ème Festival International du Film de Busan devrait donc être le théâtre d'un bel hommage envers l'un de ses piliers.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages