Cannes 2017 : Juliette Binoche rayonne en ouverture de la Quinzaine avec Un beau soleil intérieur

Brigitte Baronnet
Coup d'envoi de la Quinzaine des réalisateurs avec le nouveau film de Claire Denis, "Un beau soleil intérieur", porté par Juliette Binoche. Rencontre avec l'équipe du film très chaleureusement accueillie hier soir.

Après la Sélection officielle mercredi soir, c'était au tour hier soir des Sélections parallèles de dévoiler leur film d'ouverture. La Quinzaine des Réalisateurs a choisi un film solaire imaginé par la romancière Christine Angot et la scénariste et réalisatrice Claire Denis, Un beau soleil intérieur. Le titre sied à merveille à ce film : Juliette Binoche rayonne dans cette "tragi-comédie" suivant une femme "en recherche de l’absolu, d’un amour absolu", comme l'expliquent Claire Denis et Juliette Binoche à notre micro.

Présenté par Edouard Waintrop, sélectionneur de la Quinzaine des réalisateurs, comme une comédie, Claire Denis préfère le terme de "tragi-comédie". "Je trouve qu’il y a le territoire d’une comédie, mais pas comme on l’entend aujourd’hui, peut être un peu comme on disait les comédies italiennes d’avant, (...) avec les mots ciselés de Christine Angot, l’humour de Christine aussi, et l’humour de Juliette, et des situations avec tous ces hommes". 

Claire Denis et Christine Angot au scénario

Si Claire Denis et Christine Angot avaient déjà collaboré par le passé sur un court métrage, il s'agit de leur premier long métrage écrit ensemble. "Le film n’est pas né dans la tête de qui que ce soit, il s’est affirmé sur le papier, en le faisant, en l’écrivant. Dans la tête, c’était juste comme ça des directions : l’amour, rechercher l’amour, l’angoisse qui va avec…, explique Christine Angot à notre micro. En fait, comment il est né ? Je crois que c’est parce que j’avais écrit diverses choses que je lui ai montré, qui était des choses qui m’appartenaient, que j’avais déjà réfléchi, que j’avais déjà plus ou moins commencé à écrire, mais sans penser cinéma. Et ces choses-là, je les ai écrites en scènes de cinéma et il y a une de ces scènes qui est celle qui ouvre le film sur laquelle Claire s’est tout de suite accroché. Tout de suite, pour elle, c’était la première scène de son film."

Un beau soleil intérieur de Claire Denis sortira dans les salles le 27 septembre prochain.

Un extrait d'Un beau soleil intérieur mettant face à face Juliette Binoche et Bruno Podalydès :

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages