Cannabis : «Nous souhaitons sa légalisation», affirme Bayou qui dénonce «le fiasco» actuel

·1 min de lecture

Le gouvernement a interdit la vente de fleurs ou de feuilles brutes de CBD , la molécule non psychotrope du cannabis. Généralement associée à des vertus relaxantes, il ne sera désormais plus possible d'en acheter en France pour calmer son anxiété ou son stress. Invité sur Europe Matin vendredi, le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), Julien Bayou, s'est dit très en colère contre décision qu'il ne soutient pas du tout.

La filière du CBD condamnée à la faillite par le gouvernement

"Le CBD n'a pas d'effets psychotropes ni d'accoutumance. C'est une filière qui s'est développée, il y a 20.000 emplois et des consommateurs qui y ont recours pour le sommeil, pour lutter contre certaines douleurs, et aussi certains pour passer du cannabis - le stupéfiant - à ce produit non stupéfiant", a-t-il posé. "Et nous estimons que c'est une bonne nouvelle en réalité si cela permet à certains d'arrêter la drogue et réduire les risques."

>> Retrouvez l'entretien tous les matins à 8h13 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Il a expliqué ne pas comprendre la logique du gouvernement, "qui a repris à peu près le même arrêté que celui interdit au niveau européen". "Il condamne la filière de ces professionnels au chômage et à la faillite. Ce n'est pas sérieux", a-t-il poursuivi.

Pour la légalisation du cannabis

Julien Bayou a également affirmé que EELV est pour la légalisation du cannabis, comme près de la moitié des Français . "Si l'on regarde froidement les chiffres...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles