Cannabis : la répression "est en échec non seulement en France mais à travers le monde", analyse un économiste

franceinfo
·1 min de lecture

Dans une interview donnée au Figaro lundi 19 avril, Emmanuel Macron enterre la dépénalisation du cannabis. Invité de franceinfo, Christian Ben Lakhdar, professeur d'économie à l'université de Lille, auteur de Addicts - Les drogues et nous, estime que le président de la République n'a pas la bonne approche du problème. Selon lui, il faut "légaliser le marché du cannabis en France pour mieux en prendre le contrôle".

franceinfo : Emmanuel Macron a-t-il tort de faire ce choix ?

Christian Ben Lakhdar : Oui, alors même que le président fait le bon diagnostic. Les stupéfiants, comme il le dit lui-même, sont la matrice économique de la violence. Comment lutter contre cette violence, alors qu'il nous dit qu'il faudrait utiliser tous les moyens ? Il me semble qu'il se prive d'un moyen, peut-être le plus efficace, qui serait une réforme du marché des stupéfiants et de leur légalité. Le remède actuel, c'est un remède qui est mis en œuvre depuis une cinquantaine d'années en France, qui s'appelle la répression et qui est en échec non seulement en France, mais à travers le monde.

Il y a poutant les enjeux de santé publique du cannabis, notamment chez les jeunes. Vous les entendez ?

Je les entends parfaitement, mais c'est pour cela qu'il faut mettre en œuvre des solutions efficaces. Cela fait 50 ans en France que la consommation de cannabis progresse constamment.

"La France est aujourd'hui l'un des pays européens les plus consommateurs, alors que nous sommes le plus répressif."

Christian (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi