Cannabis "récréatif" : "Il faudra lancer une vraie consultation populaire et pourquoi pas un référendum", estime le rapporteur de la mission parlementaire

franceinfo
·1 min de lecture

Jean-Baptiste Moreau estime que la légalisation du cannabis est politiquement possible en France et indique qu'il y aura "des propositions d'ici un mois".

"Il faudra lancer une vraie consultation populaire et pourquoi pas un référendum", a déclaré dimanche 28 février sur franceinfo Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse et rapporteur d’une mission parlementaire sur le cannabis "récréatif". "On fera des propositions d'ici un mois", indique-t-il à l’occasion de ce dernier jour de la consultation citoyenne qui aura reçu 250 000 contributions.

>> VIDÉO. Comment l'usage du cannabis est-il réglementé en Angleterre, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Israël ?

"Il faut vraiment qu'on ait un débat pour éclairer les citoyens sur cette thématique. Aujourd'hui, on fait face à une interdiction, mais à une consommation record. Donc la situation n’est pas tenable", assène le député La République en marche.

"La prohibition ne fonctionne pas"

Chaque pays adapte sa politique sur la question du cannabis "récréatif". "La prohibition, ça ne fonctionne pas, ça stimule un trafic parallèle", déclare Jean-Baptiste Moreau. "On a une économie parallèle très conséquente qui s'est constituée et qui finance d'autres réseaux, trafics d'armes et autres", relève le député qui ajoute "qu'un ordre parallèle s'est constitué dans les quartiers avec des caïds qui font respecter leur ordre mais qui n'est pas l'ordre républicain".

"La dépénalisation seule ne suffira pas. Sans contrôle de la qualité des produits et du prix des produits commercialisés, on va avoir un appel d'air pour le trafic international."Jean-Baptiste Moreauà franceinfo

Alors à la question : une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi