Cannabis : des députés prônent une « légalisation régulée »

Source AFP
·1 min de lecture
Les recettes fiscales liées à la légalisation (contrôlée) du cannabis pourraient s'élever jusqu'à deux milliards d'euros en France. De quoi financer en partie la prévention, notamment dans les lycées.
Les recettes fiscales liées à la légalisation (contrôlée) du cannabis pourraient s'élever jusqu'à deux milliards d'euros en France. De quoi financer en partie la prévention, notamment dans les lycées.

Légaliser le cannabis pour « reprendre le contrôle » face aux trafiquants et mieux protéger les mineurs. C'est ce que recommandent les députés d'une mission parlementaire dans un rapport publié mercredi, aux antipodes de la lutte antidrogue défendue par le gouvernement. « La prohibition adopte depuis cinquante ans un objectif inatteignable, sans jamais avoir les moyens de ses ambitions. Une légalisation régulée, c'est le meilleur moyen de reprendre le contrôle et de protéger les Français », résume Caroline Janvier, la députée LREM qui a coordonné ce travail, à l'Agence France-Presse.

Pilotée par certains membres de la majorité présidentielle, la mission se défend de « faire preuve de laxisme » et constate « l'échec » des politiques publiques, après de multiples auditions de médecins, policiers, magistrats et chercheurs. L'État assiste de manière impuissante à la banalisation du cannabis chez les jeunes et à la détérioration de la sécurité » malgré une « politique répressive française qui coûte cher et mobilise à l'excès les forces de l'ordre », notent les députés. Le budget alloué à la police, à la gendarmerie et aux douanes pour la lutte antidrogue a quasiment doublé entre 2012 et 2018 pour atteindre 1,08 milliard d'euros annuels, remarquent-ils.

À LIRE AUSSICannabis : l'amende, c'est de la « merde »

Deux milliards de recettes potentielles

Pourtant, la France reste championne d'Europe de la consommation de cannabis, avec 5 millions d'usagers annuels et 900 00 [...] Lire la suite