Canicules à répétition, sécheresse… Ce qu'il faut retenir du bilan estival de Météo-France

© RASID NECATI ASLIM / ANADOLU AGENCY / ANADOLU AGENCY VIA AFP

Cet été 2022 aura été celui de tous les records. Météo-France a enregistré 33 jours de canicule au niveau national, dont la série entamée le 15 juin était la plus précoce jamais enregistrée, selon le bilan estival présenté mardi.

Météo-France annonce 2,3°C au-dessus des normales pour le deuxième été le plus chaud jamais enregistré.

Des étés de plus en plus chauds

Au milieu du 21e siècle, Météo-France "s'attend à ce qu'à peu près la moitié des étés soient d'un niveau de températures comparable voire supérieur à celui de l'été 2022", a déclaré mardi Samuel Morin, directeur du Centre national de recherches météorologiques (CNRM).

Compte tenu du niveau déjà atteint des émission de gaz à effet de serre, "on s'attend à ce que les étés soient de plus en plus chauds voire plus chauds que l'été 2022, ce qui n'exclura pas de temps à temps, à l'instar de l'été 2021, des étés relativement frais", a ajouté le chercheur.

>> Plus d'informations à venir


Retrouvez cet article sur Europe1