Canicule : des pointes de chaleur enregistrées à 42/43 °C en France

Parasols et volets fermés à Paris, le 18 juin.  
Parasols et volets fermés à Paris, le 18 juin.

La chaleur continue de s'accentuer ce samedi 18 juin après-midi « depuis l'ouest des Pyrénées en direction du nord-est du pays ». « Des pointes voisines de 42-43 °C sont même possibles localement sur le sud de l'Aquitaine », indique Météo-France, soulignant que « des records absolus de températures pourraient alors être battus ». La ville de Biarritz connaît un record absolu, « tous mois confondus », avec une pointe à 41 °C. Météo-France a indiqué que le précédent record datait de 2003, sans plus de précisions.

« Il fait en général entre 37 et 41 °C sur l'Aquitaine, le Poitou-Charentes, le Centre-Val-de-Loire, l'ouest Bourgogne et l'Île-de-France. Sur le Grand Est, la région lyonnaise, l'Auvergne, la vallée du Rhône et une bonne partie de l'Occitanie, les températures maximales atteignent 35 à 39 °C », ajoute le service météorologique. Le phénomène est dû à une dépression centrée au large du Portugal qui « contribue à transporter des masses d'air extrêmement chaud depuis l'Espagne » alors qu'une dorsale anticyclonique contribue au temps ensoleillé qui vient renforcer cette chaleur, selon Météo-France.

À LIRE AUSSIAu Hellfest, l'enfer de la canicule

La carte des départements en alerte canicule

Au total, 11 départements sont en vigilance rouge, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées ayant été ajoutées à la liste. Et 59 autres, de la région parisienne à la frontière allemande ainsi que de la Bretagne à la région lyonnaise, sont dans l'orange. Les départe [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles