Canicule : est-il (vraiment) possible de mourir de chaud ?

Notre corps régule en permanence sa température à l'aide de plusieurs mécanismes qui sont contrôlés par l'hypothalamus, cette glande située à la base du cerveau.

"Quand la température extérieure est supérieure à 32°C, ces mécanismes s'activent pour maintenir une température interne idéale, c'est-à-dire proche de 37°C" explique le Dr. Frédéric Le Guillou, pneumologue et président de l'association Santé respiratoire France.

Dans le détail, l'organisme peut compter sur 4 mécanismes principaux pour faire face à la chaleur :

  • La sudation : "le fait de transpirer permet de réduire la chaleur du corps d'environ 30 %" développe le spécialiste,

  • Le rayonnement : "la chaleur est naturellement évacuée à travers des ondes électromagnétiques : cela permet de réduire la température corporelle d'environ 40 %",

  • La conduction : "lorsque vous posez un objet froid sur votre peau (un gant de toilette humide, par exemple), vous lui transmettez de la chaleur" note le pneumologue. La conduction ne permet toutefois d'évacuer que 2 % à 3 % de la chaleur du corps,

  • La convection : "la chaleur s'évacue aussi partiellement via l'air ou via l'eau, par exemple lorsqu'on se trouve à proximité d'un ventilateur".

Oui mais voilà : quand la température extérieure dépasse les 35°C, ces mécanismes d'adaptation à la température perdent en efficacité et doivent redoubler d'efforts pour maintenir le corps à 37°C.

Or, la majorité de ces mécanismes d'adaptation à la température (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Variole du singe : symptômes, contamination, niveau d'alerte OMS
CHIFFRES COVID. Ce dimanche 24 juillet 2022 : cas, les infos en direct
Aux États-Unis, la polio est-elle de retour ?
Variole du singe : les symptômes à reconnaître et les bons réflexes à adopter
Magnésium : 12 signes qui peuvent indiquer une carence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles