Canicule : 68 départements toujours en vigilance orange

La canicule se déplace vers l'est ce mardi.   - Credit:NICOLAS GUYONNET / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
La canicule se déplace vers l'est ce mardi. - Credit:NICOLAS GUYONNET / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Météo-France a annoncé qu'elle levait ce mardi matin la vigilance rouge canicule sur 15 départements de la façade atlantique. Mais 68 départements restent placés en vigilance orange, avec des températures en hausse, entre 37 et 40 °C dans l'Est, et des orages localement violents prévus dans le Sud-Ouest.

« Une masse d'air océanique plus fraîche est arrivée par l'Ouest », mettant fin à « l'épisode caniculaire intense sur la façade atlantique », relève le bulletin de Météo-France, qui précise que « les températures repartiront à la hausse dans les régions plus à l'est » avec des maximales entre 37 et 40 degrés. En fin de journée, « des orages localement violents » sont prévus sur les Hautes-Pyrénées et le Béarn, avant de progresser vers la région toulousaine, la Dordogne et le Limousin.

�� 68 dpts et l'Andorre en #vigilanceOrange

Restez informés sur https://t.co/rJ24zzmmy4 pic.twitter.com/6RACbOTEhc

— VigiMétéoFrance (@VigiMeteoFrance) July 19, 2022

À LIRE AUSSICanicule : attention aux médicaments à risque

Deuxième canicule en un mois

Selon des valeurs provisoires relevées à 17 heures, le thermomètre a, par exemple, affiché 39,3 °C à Brest (contre un précédent record de 35,1 °C en août 2003), 39,5 °C à Saint-Brieuc (contre 38,1 °C en août 2003), 42 °C à Nantes (contre 40,3 °C en juillet 1949) ou encore 42,6 °C à Biscarrosse (contre 41,7 °C en juin 2022). Dans la nuit, les températures sont restées très élevées, selon Météo-France, avec un record absolu ba [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles