Canicule : voici la température limite que le corps humain peut supporter

Les vagues de canicule se multiplient, en France, et partout dans le monde. En cause, le réchauffement climatique, qui accentue le nombre d'événements météorologiques extrêmes. Cette semaine encore, les températures vont grimper au-dessus des 35 °C dans plusieurs régions de France, notamment dans le Sud-Ouest. L'occasion de se demander : quelle température peut supporter le corps humain ? Étant homéothermes, notre température corporelle doit rester constante, et avoisiner les 37 °C. Mais, en pratique, nous ressentons les effets de la chaleur bien avant que l'air atteigne cette température. Au-delà d'une certaine limite, notre corps n'évacue plus aussi facilement la chaleur qu'il produit : c'est là que la sensation de chaud arrive. Une étude de 2010 plaçait cette limite aux alentours des 35 °C pour 100 % d'humidité, mais un nouveau projet de l'université de Penn State, PSU H.E.A.T Project, dont les résultats viennent d'être publiés dans la revue International Journal of Biometeorologyremet cette valeur en question.

Un problème à plusieurs facteurs

Plutôt qu'une température donnée au-dessus de laquelle le corps lâche, c'est une réponse à plusieurs facteurs. Il y a la température bien sûr, mais aussi l'humidité qui l'accompagne, la durée d'exposition d'une personne et son état de santé. Une personne de 80 ans, même en bonne santé, ne résistera pas aussi bien à 40 °C qu'une personne de 25 ans avec une bonne condition physique. L'étude sortie en 2010 avait placé le seuil limite de tolérabilité à 35 °C pour un taux d'humidité de 100 %, c'est-à-dire une « température humide » de 35 °C, et 46 °C pour un taux d'humidité de 50 %. Rappelons que ce taux représente le rapport entre la quantité de vapeur d'eau dans l'air, et la quantité maximale de vapeur d'eau que peut contenir l'air. Ainsi, à 100 %, il n'est plus possible de rajouter de vapeur d'eau dans l'air, donc la transpiration ne s'évapore pas : impossible de réguler sa température de cette façon.

Mais le nouveau...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles