Canicule : 64 records absolus de température battus lundi

De nombreux records absolus de température sont tombés ce lundi 18 juillet en France, notamment en Bretagne (photo d'illustration).  - Credit:NICOLAS LIPONNE / Hans Lucas via AFP
De nombreux records absolus de température sont tombés ce lundi 18 juillet en France, notamment en Bretagne (photo d'illustration). - Credit:NICOLAS LIPONNE / Hans Lucas via AFP

Un début de semaine dans une fournaise. Ce lundi 18 juillet a été la journée la plus chaude de la vague de chaleur que traverse la France, la deuxième depuis le début de l'été, à tel point que plusieurs records absolus de température ont été battus, selon des relevés provisoires de Météo-France. C'est surtout la côte atlantique qui a connu un pic de chaleur historique. À Brest, on a relevé 39,3 °C à l'ombre dans l'après-midi. C'est 4 °C de plus que le précédent record (35,2 °C), qui datait de… 1949 !

Même situation à Lanmeur, dans le nord de la Bretagne, où il fait 40,3 °C, contre 36 °C au plus chaud en 2016. Plus au sud, à la station de Cazaux, située à La Teste-de-Buch (Gironde), commune en proie à un gigantesque incendie depuis plusieurs jours, on a relevé 42,4 °C, battant le record de la canicule de 2003 (42 °C). De telles vagues de chaleur sont rendues plus fréquentes par le réchauffement climatique, et surtout bien plus intenses. Ce lundi matin, des records sont également tombés sur les minimales. À Nice, par exemple, il a fait 27,5 °C au moment le plus frais de la journée, contre 26,6 °C en 2019.

Des records absolus ont été battus dans 64 communes sur 690 stations de relevée, selon les données consolidées communiquées par Météo-France à l'Agence France-Presse mardi 19 juillet. La canicule se concentre désormais vers le centre et l'est du pays, qui sont les plus touchés ce mardi, avant que les températures ne redescendent. Sauf dans le Sud-Est, notamme [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles