Canicule : comment préserver les bébés de la déshydratation ?

© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

"Ce n'est pas un jour à faire un semi-marathon à 14 heures", affirme le ministre de la Santé, François Braun, dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France face à la canicule qui frappe le pays . Selon lui, le système de santé est prêt à affronter cette canicule. La vigilance est de rigueur pour les Français les plus vulnérables comme les personnes âgées ou les nourrissons en proie à la déshydratation .

La soif peut se signifier par des pleurs

Les bébés boivent peu d'eau et ont du mal à comprendre qu'ils ont soif, comme l'explique le professeur pédiatre Robert Cohen au micro d'Europe 1. "Les enfants peuvent avoir soif. Ça va se signifier par des pleurs, par un comportement anormal, mais ils ne sauront pas dire qu'ils ont soif avant un an et demi, deux ans."

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Leur proposer à boire

"C'est pour ça qu'il faut penser à leur proposer à boire. Et s'ils ont soif, ils vont l'accepter, s'ils n'ont pas soif, il ne faut pas s'en inquiéter", poursuit-il. "En fait, quand les enfants sont déshydratés, ils manifestent de l'inconfort. C'est-à-dire qu'ils pleurent pour rien. Ils ont un comportement anormal et ça doit conduire encore plus à proposer à boire."

Et d'ajouter : "Si on propose et si l'enfant refuse, il faut revenir une demi-heure, une heure après, et à un moment, c'est la sensation de soif qu'ils ont réellement qui va faire qu'ils vont accepter de boire", assure-t-il.

En cas d'inquiétude, de détresse, n'hésitez pas à app...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles