Canicule : il n’y a plus que 21 départements classés en vigilance orange

© GUILLAUME SOUVANT / AFP

Météo-France a annoncé la levée de la vigilance orange dans de nombreux départements : 21 sont encore sous surveillance, soit pour des risques d'orages, soit pour des raisons caniculaires.

L'épisode caniculaire qui touche le pays depuis plusieurs jours approche de la fin. Mercredi matin, Météo-France a annoncé dans son dernier bulletin que seuls 21 départements du territoire étaient encore placés en vigilance orange, contre 73 la veille. Parmi eux, neuf départements le sont pour des phénomènes orageux, tandis que quatorze, principalement dans l'Est du pays, sont encore en alerte canicule. Néanmoins, une baisse globale du mercure est prévue sur la quasi-totalité de l'Hexagone et en particulier sur la côte Atlantique qui a battu, ces derniers jours, des records de température.

Les départements encore concernés par la canicule sont le Rhône, la Haute-Savoie, la Savoie, l'Isère, la Haute-Loire, la Drôme, l'Ardèche, les Hautes-Alpes, le Gard, le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, le Bas-Rhin et enfin le Haut-Rhin. Sur ces territoires, les températures devraient osciller entre 34 et 38°C ce mercredi.

Lire aussi - Comment vivre à plus de 40 degrés

Lundi, alors que le pays devait faire face à la journée la plus chaude de cet épisode caniculaire estival, de nombreux records absolus de température ont été atteints (dans près de 64 communes). Mais l’indicateur thermique national sur l’ensemble du territoire s’est établi à 28 degrés, relativement loin du record de 29,4 degrés enregistré lors de la canicule de 2003 et de 2019.

Lire la suite sur Le JDD

VIDÉO - Canicule : des ventilateurs géants pour rafraîchir les vaches

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles